e-Commerce vs boutiques physiques : le faux combat

30/05/2014 Nos analyses , Actu du web ropo, web-to-store, boutique, showrooming

Souvent présentées comme rivales, les boutiques e-Commerce et physiques commencent à réaliser qu’une synergie peut être mise en place.

Le ROPO (Research Online, Purchase Offline) ou encore le Showrooming (voir le produit en vrai pour l’acheter sur Internet), reflètent ces nouveaux comportements d’achat mêlant le digital au monde réel.

92% des internautes français affirment se renseigner en ligne avant d’acheter en boutique. Les principales informations recherchées sont :

  •  • Le prix (une différence de prix de 5% décourage 50% des consommateurs !)
  •  • Les avis clients
  •  • Les informations pratiques et techniques

 

Et si la recherche d’information est souvent faite en amont de la visite en magasin, 16% des consommateurs français déclarent tout de même avoir quitté une boutique suite à la consultation de leur smartphone.

Les secteurs les plus touchés par cette recherche permanente d’information sont le high-tech, l’électroménager et les produits culturels.

Si vous disposez de supports de vente multicanaux, il est alors crucial de prendre ces nouveaux comportements en considération afin de définir votre stratégie d’acquisition client.

Les conseils d’Hi-Digital pour initier une synergie entre boutique physique et site e-Commerce

Responsive design :

L’utilisation du responsive design est aujourd’hui indispensable pour proposer un site e-Commerce ou vitrine adapté aux smartphones et tablettes. Vous facilitez ainsi l’accès à l’information depuis les terminaux mobiles. (Exemple de site e-Commerce responsive : Chocolaterieonline)

Carte de fidélité digitale :

La mise en place d’une carte de fidélité dématérialisée, accessible directement sur mobile et tablette facilite son utilisation. Vous bénéficiez alors de davantage d’informations sur les comportements d’achat de vos clients et pouvez initier un ciblage marketing plus poussé et automatisé : par email, sms ou directement via l’application de la carte de fidélité (Exemple avec la solution SoFid : http://sofid.franprofits.com/).

Promotions cross-canal :

En poussant des promotions en boutique ou sur site, il vous est possible d’inciter vos clients à se rendre sur le support de votre choix. Par exemple, en proposant des bons de réduction à imprimer et valables uniquement en boutique pour toute personne finalisant une commande sur votre site Internet (Exemple d’opération réalisée pour faire découvrir la gamme Bien-Etre de Fleury Michon).

Supports d’aide à la vente :

74% des français pensent que les vendeurs gagneraient en efficacité s’ils disposaient de supports digitaux (tablettes, smartphones) contenant l’ensemble des informations produits. Il semble alors judicieux de s’appuyer sur ces supports modernes pour inciter vos clients en boutique à découvrir vos produits et faciliter l’accès à l’information. (Exemple avec le mur interactif AdiVerse mis en place dans certaines boutiques Adidas).

La e-Réservation :

La e-Réservation permet de simplifier les achats pour les internautes. Que ce soit pour commander son déjeuner ou acheter une paire de chaussures, il est aujourd’hui possible de réserver et payer son achat sur Internet pour ensuite aller le chercher en magasin. (Exemple avec la solution de e-Réservation So Cloz : SoCloz.com).

Favoriser le partage social :

86% des internautes français sont inscrits sur au moins un réseau social. Ces réseaux sociaux peuvent alors être utilisés pour animer vos clients en boutique et ainsi créer un relais d’information online. Cela peut passer par :

  •  • Une incitation au check-in (via Facebook ou Foursquare) avec un gain à la clé (ex : café offert pour le “Maire” d’un Starbucks Café).
  •  • La création d’un # (hashtag) dédié afin d’identifier l’ensemble des publications liés à votre marque.
  •  • La mise en place de “like” et de partage sur les réseaux sociaux de produits réels (ex : avec le magasin Morgan des Champs Elysées intégrant une vitrine permettant de demander à ses followers Twitter ce qu’ils pensent de telle ou telle tenue).
  •  • L’utilisation de QR Code pour valoriser vos tableaux Pinterest, etc.

 

Sur cet aspect social, 42% des utilisateurs français des réseaux sociaux (Facebook en tête) admettent que le contenu visualisé sur ces supports influence leur comportement d’achat et 29% déclarent acheter davantage de produits des marques qu’ils suivent.

Conclusion

La frontière digitale/réel tend à disparaître pour le consommateur. Cette évolution est poussée par l’évolution des supports mobiles (smartphones et tablettes) qui développent de nouveaux mécanismes d’achat (pour aller plus loin dans cette compréhension, nous vous invitons à consulter l'infographie sur les usages entre smartphones et tablettes).

Il est alors indispensable pour les marchands de comprendre les enjeux associés afin de les intégrer dans leur stratégie d’acquisition.

Vous disposez d’une boutique physique et d’un site Internet et souhaitez maximiser votre synergie cross canal ? N’hésitez pas à nous contacter pour échanger sur les outils pouvant être mis en place.

Sources : LaTribune Avril 2014, eCommerceMag Mai 2014