Message d'erreur

  • Notice : Undefined index: confidential dans _webform_allowed_roles() (ligne 2112 dans /home/hi-digital.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/webform/webform.module).
  • Notice : Undefined index: confidential dans theme_webform_view_messages() (ligne 2190 dans /home/hi-digital.fr/public_html/sites/all/modules/contrib/webform/webform.module).

e-Commerce : Bilan du 1er trimestre 2014 en France.

10/06/2014 Actu du web , Nos analyses baromètre, chiffres, e-commerce

Suite au baromètre publié par la Fevad, nous vous proposons un résumé des principaux chiffres sur l’état du e-Commerce en France pour ce 1er trimestre 2014.

Une croissance ralentie mais toujours au rendez-vous

  •  • +4% d’acheteurs (soit 34 millions d’e-Consommateur)
  •  • +17% de sites e-Commerce (soit 144 000 sites actifs)
  •  • +11% de CA (par rapport au 1er trimestre 2013)
  •  • 13,4 milliards d’euros dépensés en ligne
  •  • Panier moyen de 81,5€, (- 4% en un an)
  •  • Fréquence d’achat en hausse de +10 %
  •  • +5% du montant moyen dépensé par cyberacheteur (491€ vs 467€ en 2013)

 

La croissance est principalement tirée par les sites BtoC dédiés à la grande consommation (+8% en un an), mais pas seulement. Les sites BtoB dédiés aux professionnels ont vu leurs ventes augmenter de 9% sur la même période.

L’e-Commerce continu de séduire de plus en plus d’acteurs qui doivent se partager un chiffre d’affaires proportionnellement moins important. Cela implique une concurrence plus importante et donc la nécessité de se différencier pour gagner des parts de marché.

Par ailleurs, la baisse du panier moyen et l’augmentation de la fréquence d’achat souligne l’importante de la fidélisation qui permet notamment, et si elle est bien faite, de ne pas avoir à payer plusieurs fois pour acquérir ses clients.

L’importance du M-commerce et du T-commerce

  •  • +76% de CA sur mobiles et tablettes (par rapport au 1er trimestre 2013)
  •  • le M-commerce et T-commerce représentent 19% du CA des sites interrogés
  •  • 72% de ces ventes sont réalisées via une application ou un site optimisé pour mobile (responsive design), alors que les 28% restant passent par le site Internet classique du e-commerçant

 

Le M-commerce et le T-commerce continuent de monter en puissance et représentent aujourd’hui un potentiel business non négligeable. Il est désormais impératif pour les boutiques en ligne de proposer une version de site adaptée à ces terminaux mobile !

Conclusion

  •  • Malgré la crise, le e-Commerce reste un levier à fort potentiel pour développer son activité
  •  • Le BtoC n’est pas le seul concerné, le BtoB en profite aussi
  •  • Le nombre de sites e-Commerce augmente toujours plus, la concurrence s’intensifie, il est donc indispensable d’être accompagné par de réels experts pour créer la différence
  •  • Les ventes sur smartphone et tablette ne cessent de croître, et les sites adaptés à ces supports ont prouvé leur efficacité. Il est donc primordial de se doter d’un site responsive, d’une application mobile ou d’un site mobile dédié.

 

Vous souhaitez commencer une activité e-Commerce ou optimiser l’actuelle ? N’hésitez pas à nous contacter.

Sources : Fevad et Médiamétrie.